GROUPE ATLANTIC

« À l’image de notre groupe, notre stratégie en ligne : Transformer les énergies disponibles en bien être durable. »

Emilie Dantzikian, Marketing Manager au sein d’eZ Systems France a rencontré Edward Tabet, Responsable Technique et Fonctionnel Web de Groupe Atlantic.

Le Groupe Atlantic en quelques mots ?

Nous fabriquons des solutions de confort thermique : eau chaude sanitaire, chauffage, climatisation, ventilation.
Ces solutions de confort thermique sont devenues un enjeu de société majeur, par la nécessité de concilier les logiques économiques, écologiques et de santé.
6 Pôles d’activité complémentaires garantissent une expertise accrue dans chacun de nos domaines. La collaboration entre ces pôles assure la cohérence des solutions préconisées. C’est avant tout par le biais de nos marques (Atlantic, Thermor, Sauter,…) que nos clients nous connaissent. Qu’elles s’adressent aux consommateurs finaux ou aux professionnels, nos marques stratégiques ont chacune un positionnement bien spécifique et une identité qui leur est propre.
Le Groupe a opté pour un développement international déterminé et ciblé. Nos solutions sont aujourd’hui présentes sur 4 continents, à travers 15 filiales et de nombreux distributeurs, pour le bénéfice de millions d’utilisateurs. Nous utilisons eZ Publish depuis 2015.

En quelques chiffres :

  • Création en 1968
  • 7100 collaborateurs
  • 22 sites industriels dans le monde
  • 14 marques

Le groupe et le digital ?

Le groupe a entamé son tournant digital depuis peu (2/3 ans). Aujourd’hui c’est le digital qui drive les actions. Bien plus qu’un site web, le groupe se digitalise dans sa globalité (QR code, robots dans les usines, outils collaboratifs etc..). Le numérique est un facteur de performance incontournable et le Groupe Atlantic l’a compris. À la clé, un travail simplifié, une qualité en hausse et une meilleure productivité.

Quelles versions d’eZ sont utilisées ?

Nous sommes sur un même socle et tous nos sites eZ sont en 5.4. Les nouveaux sites vont être sous eZ Platform. Nous avons hâte car la fonction drag and drop par exemple est plus sexy et va plaire à nos chargés de communication.

Comment en êtes-vous venu à eZ ?

En 2008, il n’y avait pas de cellules traverses, chaque business units était complètement autonome, il y avait donc plusieurs CMS utilisés : Drupal, Wordpress, Typo 3. Il y a eu ensuite une volonté de créer une cellule transverse et d’unifier au travers d’un seul serveur, une seule techno. Nous avons implanté un CMS appelé ezTOOG, mais très vite nous sommes arrivés à saturation car nos besoins se sont décuplés, nous avons eu de plus en plus besoin de prestataires pour nous aider et de l’éditeur, mais cela n’a pas pu être possible pour diverses raisons.
Nous avions trois critères importants pour le choix du CMS, nous voulions qu’il y ait un éditeur, des entreprises accréditées pour travailler avec cet éditeur et que le CMS soit « ouvert » pour faire des développements annexes sur celui-ci. D’autre part, sachant que certaines de nos marques sont concurrentes, nous avions besoin d’avoir plusieurs intégrateurs : un pour s’occuper du socle et un par site web majeur du groupe.

eZ au sein du Groupe ?

Aujourd’hui nous avons une cinquantaine de sites web dont 23 sous eZ Publish, dans les deux ans, environs 35 sites seront sous eZ Platform.
Nous utilisons eZ pour certaines de nos marques, qui elles-mêmes, sont déclinées en plusieurs langues. eZ est très performant pour le multisite et le multilingue.

Par quelles étapes êtes-vous passés pour le choix de votre techno actuelle ?

Nous avons créé un module interne appelé « Icare ». Celui-ci a permis de mettre des notes à des critères sélectionnés en amont dans le but d’avoir une réponse mathématique sur nos besoins.
À ceci, s’est ajouté le contact humain. Le fait de pouvoir rencontrer des équipes d’experts, de discuter de nos besoins, de se projeter sur un produit, une roadmap etc… est très important.
En fonction de nos besoins, des coûts, et surtout du fait qu’un éditeur soit présent, eZ a été choisi. L’avantage à choisir Drupal ou Wordpress aurait été la facilité à trouver des développeurs et par conséquent un coût moindre. Mais notre choix s’est porté sur eZ car nous savions que le CMS était également porté par une communauté, mais surtout, qu’un éditeur était présent et nous avions besoin de cette sécurité.
Ce que nous apprécions également avec la présence d’une entreprise telle qu’eZ, c’est que nous pouvons accéder à des formations sur le produit, des séminaires sont régulièrement organisés pour échanger avec l’éditeur, rencontrer des experts, découvrir les nouvelles fonctionnalités en avance de phase, et souvent dans un cadre agréable ! C’est un aspect non négligeable dans le quotidien. Ou, lorsque nous rencontrons une difficulté avec un intégrateur par exemple, le fait de savoir que nous pouvons appeler l’éditeur pour lui en faire part et d’être accompagné dans ces moments, c’est précieux.

Une stratégie en ligne en fonction de nos personae

Notre discours est de plus en plus orienté grand public et il est de plus en plus maitrisé, de plus en plus abouti, grâce aux contenus de nos sites web ou aux outils qu’on a mis en place tels que le SAV via Facebook, les web call back, ou des boutiques en ligne pour vendre des accessoires et des consommables.
A l’origine, nous ne nous adressions qu’aux revendeurs puis nous avons pris un tournant et nous nous sommes adressé au grand public, ainsi nous avons mis en place des boutiques en ligne, dû repenser la stratégie de communication, le design, se soucier d’avoir des sites plus performants, plus rapides avec des fonctionnalités telles que les likes, les commentaires, le partage etc.

Et dans les mois qui viennent ?

Nous souhaitons passer sur quatre socles distincts, le but étant qu’il n’y ait plus d’impacts entre les différents sites des marques. Le choix de la solution, de l’architecture, de la stratégie est chapeauté par le groupe, puis chaque directeur de BU peut appliquer sa propre stratégie de manière verticale.

Comment répondre aux challenges de l’organisation transverse ET verticale ?

Nous nous devons d’être le plus horizontal tout en étant le plus vertical ! Grâce à eZ nous arrivons à mettre ce fonctionnement particulier en place. D’autant plus que chaque marque va ensuite avoir des besoins de communication sur différents canaux ou device, ou même directement chez le client et eZ permet d’optimiser cette démarche de contenu cross-canal.
De même, nous avons par exemple, une base de données documentaire transverse qui va également alimenter chaque site à la verticale. « Je change un document, il change partout ». Ceci nous évite de répéter les tâches, de gagner du temps et d’avoir une cohérence de contenu de manière traverse.

Quelques exemples de fonctionnalités particulières ?

=> Un formulaire de contact « intelligent » qui s’affine en fonction des réponses.
=> De la géolocalisation de stations agréées.

Un CMS transverse ?

Oui ! à chaque fois que nous mettons en place une action pour un site et faisons un développement, nous nous devons de penser « socle » et d’imaginer comment nous pouvons l’implémenter sur les autres, avec eZ cela nous évite de développer systématiquement.
Le développement de base est plus complexe (donc plus lourd et plus cher) car nous prévoyons le back-office initial qui permettra de réutiliser ce développement sur les autres sites donc in fine, un gain de temps et d’argent.

Quelques chiffres :

2015 thermor.fr : 25 000 visites / mois
2017 thermor.fr : 110 000 visites / mois

2015 atlantic.fr : 120 000 visites / mois
2017 atlantic.fr : 250 000 visites / mois

2015 sauter.com : 28 000 visites / mois
2017 sauter.com : 85 000 visites / mois

eZ en 3 mots ?

Moche, stable, puissant ! mais je vous rassure, après avoir vu le back office d’eZ Platform, je crois que mon premier mot va vite changer ;-)

CS groupe atlantic

Download CS groupe atlantic.pdf (1,32 MB)

Retrouvez Le Groupe Atlantic sur : www.groupe-atlantic.fr