Écrit par Alexia Labbé, Responsable Marketing BeClood

Laurent ESPOSITO, Co-Fondateur de BeClood, Partenaire intégrateur des solutions eZ, s'est prêté au jeu d'une interview pour comprendre la relation partenaire qui lie les deux entreprises dans leur quotidien et sa valeur ajoutée.

Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Laurent Esposito. Je travaille chez BeClood, à Montpellier, que j’ai co-fondé avec trois amis, anciens collègues et désormais associés. Nous avons chacun amené nos compétences variées et complémentaires pour certaines.

Je participe toujours à l’activité de production à hauteur de 50% de mon temps. Pour le reste, je m’occupe principalement d’effectuer de la direction de projet, du commerce, et d’accompagner notre responsable marketing dans la mise en œuvre de notre stratégie.

Notre entreprise, BeClood est une agence web que nous avons créée en 2014. Notre ADN est le développement technique et nous nous définissons comme pure player technique. Nous avons tout de même pour ambition d’accompagner le client de A à Z dans ses projets web en s’alliant de partenaires (SEO, stratégie digitale, UX/UI) ; même si très souvent, nos clients ont déjà leurs propres partenaires pour la réalisation d’un projet dans sa globalité.

N’étant qu’une dizaine de collaborateurs, nous nous concentrons sur nos deux principales spécialités que sont le CMS et le développement spécifique.

Pour le CMS, nous travaillons exclusivement avec eZ Platform – ex eZ Publish - et Symfony en développement spécifique ; eZ Platform est d’ailleurs basé sur le Framework Symfony. Ceci nous permet de réaliser des projets entremêlant les deux technologies : le développement spécifique pour des applications métiers couplées à de la gestion de contenu ... On a le meilleur des deux mondes réunis en un seul outil !

Nous réalisons parfois des développements spécifiques purs sans CMS avec le réel avantage de pouvoir facilement greffer le bundle eZ le jour où le client le souhaite. Évidemment, le CMS ne s’arrête pas à une simple gestion de contenu ; il y a du search, des moteurs de recherche évolués via Solr ; bientôt via ElasticSearch. À plus faible volume, nous réalisons également des outils décisionnels grâce à Talend et Jaspersoft. Nous travaillons exclusivement avec des outils Open Source, nous ne faisons pas de propriétaire.

En ce qui concerne nos clients, nous avons eu la chance de travailler dès nos débuts avec des grands comptes qui nous ont suivi suite à notre départ de chez Smile, notre ancien employeur.

BeClood c'est avant tout une aventure humaine, fondée sur des qualités relationnelles. Ceci nous permet aujourd’hui de fidéliser notre clientèle et continuer à ne travailler qu’avec des clients grands comptes.

Nous pouvons avant tout citer la Fédération Française de Golf, Bpifrance qui nous ont fait confiance dès nos débuts et encore aujourd’hui. Nous avons ensuite eu la chance de pouvoir travailler avec des clients majeurs tels que Kem One, Acome, l’OPPBTP, Valvital ou Delabie, ... Les secteurs sont variés, dans l’industrie, dans les banques, des projets B2B ou B2C... Nous ne nous cloisonnons pas !

Depuis combien de temps êtes-vous partenaire ? Comment l'aventure a-t-elle commencé ?

L’aventure a commencé il y a très longtemps. À titre personnel, je travaille sur eZ Publish depuis 2006. En montant BeClood, nous avons fait le choix de ne pas travailler avec d’autres CMS. Ce fut d’abord pour des raisons de cohérence, de spécialité mais aussi parce qu’au niveau technique, celui-ci nous convient. Nous apprécions ses caractéristiques techniques ainsi que les compétences requises que nécessite l’utilisation d’eZ. Son usage s’apparente notamment à du développement spécifique par son modèle MVC.

Nous avons conservé cette technologie notamment lorsqu’eZ s’est couplé à Symfony pour devenir eZ Platform. Cela nous a d’autant plus conforté dans notre choix technique. En tant qu’expert de la technologie et ayant choisi de la proposer de manière exclusive, il était logique à ce moment-là pour nous de demander à l’éditeur d’être partenaire. Il était intéressant pour nous d’avoir le support de l’éditeur afin de mieux apprendre les nouveautés, d’être épaulé dans des actions commerciales. Nous tâchons de notre côté de proposer à nos clients les nouveaux produits et les offres de supports qu’eZ commercialise. Cette relation est naturelle pour nous. Le partenariat a débuté en 2015, moins d’un an après la naissance de BeClood.

Proposez-vous plusieurs CMS ? Travaillez-vous avec plusieurs éditeurs ?

La plupart des autres CMS restent très communautaires. Avoir le support d’un éditeur nous permet de proposer une garantie supplémentaire à nos clients, que ce soit en terme de support de haut niveau, de lisibilité de la roadmap, ou bien même dans le cas où les relations prestataires sont rompues. Comme d’autres outils Open Source, le client n’est pas lié à une agence.

Sur quels projets avez-vous déjà travaillé ?

J’ai personnellement travaillé sur plusieurs dizaines de projets eZ, d’eZ Publish 3.6 jusqu’à eZ Platform 2.2, il est très dur de tous les citer ! Pour le clin d’œil, je peux parler de notre premier projet chez BeClood qui a été pour Boursin. Ce projet a réellement pu permettre à BeClood de se pérenniser et d’avoir sa première véritable référence. Le choix d’eZ pour ce projet était sans équivoque. L’ancien site était déjà sous eZ, la migration des contenus souhaitée par le client ne pouvait qu’être facilitée. Ensuite, le cahier des charges correspondait parfaitement aux caractéristiques natives d’eZ : multisite, multilingue avec arborescences de contenu séparées ou traduites si besoin...C’est un site purement éditorial. L’arborescence de contenu était nécessaire et a été adaptée pour la contribution des recettes de cuisine, leur traduction... Nous avons pu aider le client à contribuer de manière simple en créant des objets métiers détaillés, ingrédient par ingrédient, étape par étape... Ce n’était pas un site compliqué techniquement mais eZ nous a permis de réaliser ce site très rapidement et sans coûts cachés et/ou ajoutés pour le client.

Avez-vous une anecdotes à raconter sur un projet commun ?

Oui... Je pense notamment à mon premier projet eZ ! J’arrivais chez Smile, en 2006, avec seulement un an d’expérience en développement spécifique dans une autre société et sans aucune réelle connaissance des CMS. Qui plus est, personne n’avait encore les compétences suffisantes pour me former correctement sous eZ Publish 3.6. Il n’y avait pas énormément d’expertise sur le sujet et j’ai dû me débrouiller autant que possible pour ce premier projet.

Le client était GS1 avec un projet très avant-gardiste pour l’époque : du collaboratif. Il fallait réaliser le tout sous IE 6 avec un eZ 3.6. Il y avait une bibliothèque documentaire, des espaces d’échanges avec des groupes de discussion, des gestions de droits avancées sur tel ou tel espace, des forums de discussion...

Et il fallait faire tout ça en 15 jours ! J’étais novice en eZ, en CSS en JavaScript... Je sortais tout juste des montages en tableau et il n’y avait pas encore une « full expertise » CSS dans le monde des agences Web. J’ai ainsi découvert « la galère du débutant » et les nocturnes associées mais nous étions tous très fiers du projet. À l’époque, ce projet collaboratif fut une belle réalisation !

Quelle relation avez-vous avez eZ ? Pouvez-vous nous expliquer le quotidien ?

Nous pouvons dire que c’est une super relation ! Nous savons que nous pouvons contacter eZ dès que besoin. Malgré notre petite taille, ils prennent toujours le temps de venir nous voir dès qu’il y a une nouvelle release, ils nous accompagnent aux événements, nous aident à communiquer, à avoir une meilleure crédibilité... Notre relation est vraiment dans le gagnant/gagnant et pour notre structure actuelle, nous pensons avoir un lien privilégié et une chance énorme. De notre côté, nous présentons les produits et support eZ auprès de tous nos clients et notamment dès qu’un intérêt est identifié.

Nous avons aussi la chance d’avoir fait des avant-ventes communes. Ça crédibilise notre discours et la relation avec l’éditeur.

Je me dois aussi de préciser qu’au niveau humain, l’équipe est juste super ! Nous savons que nous pouvons compter sur eux. Je pense notamment à l’un de nos derniers appels d’offre où la veille d’une soutenance, notre prospect désormais client nous a posé une question technique après 19h. Nous n’avions pas la réponse mais en un coup de Slack, Monika, notre principale correspondante chez eZ, m’a répondu immédiatement pour que je sois prêt le lendemain. Même en cas d’urgence ils sont disponibles et c’est vraiment agréable de travailler avec eux.

Êtes-vous engagés dans la communauté ? Si oui, pouvez-vous expliquer votre travail ?

Nous ne le sommes pas énormément malheureusement... Nous n’avons pas encore tous les moyens de servir la communauté mais c’est l’un de nos objectifs clés pour l’année à venir car c’est le principe même de l’Open Source. Pour que ce modèle survive et se pérennise, il faut contribuer ; c’est une volonté énorme de la part de BeClood. Nous sortons à peine d’une phase de recrutement dont l’objectif était de se donner du temps pour nos projets internes mais également pour enfin pouvoir participer, réaliser des développements utiles à la communauté.

Comment voyez-vous l'avenir avec eZ ?

Vraiment bien ! Nous avons parfois eu des doutes ; notamment après la transition eZ Publish 5 courant 2014 où les versions n’étaient pas stabilisées et fonctionnellement au point. Pour revenir à notre premier projet chez BeClood – Boursin – nous leurs avions même conseillé de rester sur l’ancienne version d’eZ et de ne pas migrer sur du eZ Publish 5.

Mais ils nous ont surpris : eZ Platform et notamment la version 2.2 est un CMS techniquement très propre, fonctionnellement très riche. De plus en plus de clients, même ceux qui ne le connaissent pas, sont très vite convaincus de son ouverture, de ses composantes techniques... Nous nous rendons compte qu’eZ a de nouveau le vent en poupe. Les prospects sont demandeurs, nos clients souscrivent au contrat de support, la qualité des fonctionnalités et des interfaces sont au rendez-vous. ... et nous ne sommes qu’au début d’eZ Platform v2 ! Notre avenir ne se dessine qu’avec la présence d’eZ à nos côtés et pour, je l’espère, de nombreuses années encore !

Chargement des commentaires
chargement...