Migrer un site web de WordPress à eZ offre de nombreux avantages aux éditeurs de contenu souhaitant ajouter de robustes fonctionnalités front-end et back-end à leur site.

Un large éventail de types de contenus, des workflows éditoriaux améliorés, une gestion simple des rôles utilisateurs et des accès, la plate-forme eZ Publish permet d’intégrer facilement de nombreuses fonctionnalités, ce qui n’est pas toujours le cas dans le cadre d’une migration. Vous allez découvrir comment Mugo Web, un de nos partenaires, a effectué une migration de contenu pour l’un de nos clients, éditeur reconnu, qui en plus de son site principal conçu avec eZ Publish avait de nombreux sites annexes conçus avec Wordpress et gérés séparément par des équipes distinctes.

L’éditeur, une des plus anciennes organisations de presse indépendante en Amérique du Nord, rencontrait des problèmes, tant au niveau des performances que de la sécurité, des limites éditoriales, et les fonctionnalités limitées avec ses sites WordPress ; Un de ces sites avait été conçu pour fournir des articles de veille économique aux abonnés payants, et l'autre, pour promouvoir un film documentaire primé en proposant des vidéos, des articles, et une série de blog posts. Le client a choisi de migrer ses deux sites vers eZ Publish, afin de pouvoir les gérer depuis la même plate-forme que le site Internet principal, et a pu ajouter des fonctionnalités essentielles comme un paywall et des outils d’emailing.

Migration du contenu de WordPress vers eZ

Chez Mugo Web, quel que soit le mode de migration, manuelle ou automatisée, notre processus de planification et nos contrôles minutieux assurent la prise en compte de tous les besoins de contenus exprimés, la préservation du trafic du site et le maintien des critères de référencement.

Voici un bref aperçu du process de migration réalisée :

  • Inventaire des contenus : Dans un premier temps, nous avons inventorié tous les contenus (blog posts, pages, textes et images, liens et auteurs) stockés sur les sites WordPress pour comprendre ce sur quoi nous allions travailler. Bien que nous comprenions la norme XML-RPC  pour les migrations de données dans WordPress, il a fallu dans certains cas écrire des requêtes SQL Raw.
  • Création d'une structure : Une fois la première étape passée, nous avons défini une structure de contenu et une structure des données qui permettent de recevoir le contenu de façon organisée. Notre framework d’importations de données vers eZ nous a permis d'importer facilement des données provenant d’une source donnée (comme des documents XML ou CSV) vers l’arbre de contenu d’eZ Publish (ou content tree).
  • Ordonnancement de l’import : Afin de maintenir les dépendances entre contenus, nous avons défini un ordre adéquat pour l'importation de ces contenus. Si par exemple, un contributeur ayant une page dédiée écrit un blog-post, le blog post créé est rattaché à la page dédiée de son auteur, via le lien de cette page dédiée. Nous avons donc d’abord importé les pages des différents auteurs, puis nous avons migré le contenu du blog afin de maintenir ces dépendances. Dans certains cas, plusieurs passes ont été nécessaires. Souvent, la migration est une occasion de faire le « nettoyage » des contenus. Nous avons été en mesure de fusionner et de réorganiser les taxonomies tout en préservant soigneusement catégories et tag relations.
  • Trafic et SEO  : Nous avons veillé à préserver les adresses URL originelles. Dans les cas où cela n’était pas possible ou utile, nous avons créé des maps de redirection pour que les vieilles adresses URL mènent automatiquement vers celles nouvellement créées.
  • Préservation du HTML : Sous Wordpress, il n’y a pas de séparation claire entre le design et le contenu, nous avons donc souvent dû créer des analyseurs HTML custom. Bien qu’il existe une extension PHP nommée tidy qui permet de « nettoyer » du HTML défectueux, il faut quasi systématiquement écrire des analyseurs supplémentaires ou regular expressions pour extraire, réutiliser, rendre évolutifs certains éléments (comme les vidéos embarquées).
  • Conversion du lien : Sous WordPress, les liens internes sont souvent stockés sous forme de liens complets HTTP et peuvent y « pourrir » tandis que les structures et les domaines URL changent. Sous eZ Publish, nous transformons ces derniers en liens internes, où de tels changements dans les URL sont automatiquement résolus.

Intégration des fonctionnalités sous eZ Publish

La migration de WordPress vers eZ Publish nous a permis de créer et d’implémenter des fonctionnalités irréalisables sous WordPress :

  • Rôles des utilisateurs et permissions granulaires : Notre client souhaitait des rôles utilisateurs bien définis dans le back-end et le front-end, et l’architecture eZ, qui est orientée sur les rôles et permissions a rendu cela possible. Pour le front-end, il a fallu créer des rôles qui accordent des droits d’accès spécifiques aux abonnés et invités gratuits. Quant au back-end, des rôles utilisateurs spécifiques ont permis de créer des niveaux d’accès différents pour les éditeurs
  • Flux éditoriaux sur mesure : eZ permet aux créateurs de contenus de publier et de gérer facilement le contenu dans le back-end. En plus des rôles utilisateurs, nous avons créé un workflow qui permet aux contributeurs de planifier la publication de contenus et d’élaborer aisément une newsletter en glissant-déposant le contenu sur des templates intégrés à un outil d’emailing. Nous avons aussi offert la possibilité aux contributeurs de générer des PDF communicables aux abonnés.
  • Structure du contenu : eZ distingue le contenu du design, et propose une organisation du contenu en « arbre », comme les dossiers et fichiers sur votre ordinateur, il reflète la hiérarchie des contenus sur le site et la localisation du contenu dans cet arbre est simple. Nous avons aussi ajouté de nouveaux types de contenu comme les rapports et les synthèses.
  • Paywall: Le client souhaitait aussi que les utilisateurs puissent bénéficier d’une période de test de gratuite lors de la création de compte payant sur le site. Avec eZ, nous avons été en mesure d’automatiser cette gestion pour éviter aux éditeurs d’avoir à gérer les comptes et les essais gratuits manuellement. Nous avons aussi implémenté un Paywall utilisant des URL spéciales afin de fournir un accès complet mais limité dans le temps à ces nouveaux comptes utilisateurs.
  • Comptes de membres et sous-comptes : Nous avons également mis en place des comptes d'utilisateurs permettant à chacun de s’abonner au contenu de son choix, et aux entreprises d’acheter des sous-comptes pour leur personnel ou leurs membres.
  • Marketing et intégration des CRM : Nous avons intégré Salesforce et Marketo (et plus tard HubSpot) au site du client, pour la gestion des emails marketing et des abonnements. La plupart des données utilisateurs étant stockées dans Salesforce, nous avons utilisé l’API Marketo pour programmer des campagnes d’emailing de newsletters créées grâce à du contenu produit avec eZ Publish. Le client dispose désormais d’un outil flexible et puissant qui lui permet de gérer les leads et les campagnes d’emailing.
  • Moteur de recherche : Grâce au moteur de recherche natif d’eZ, le client dispose d’options de recherche complexes qui incluent le filtrage par région et par secteur, ainsi qu’une option de sauvegarde des recherches qui ne nécessite aucun plug-in.

Le résultat de cette migration : un site web où l’expérience du lecteur a été améliorée et le travail des équipes marketing et éditoriales a été fluidifié. Ces équipes consacrent désormais moins de temps aux tâches administratives et mettent ce temps au profit de l’optimisation du site.

Besoin d’aide pour effectuer une migration de votre site WordPress vers eZ ? Contactez Mugo Web.

photo credit: James Jordan

Chargement des commentaires
chargement...